Papier ou Numérique

stackofpapers

“Les médias papier ne sont pas condamnée à mourir, à condition de développer une stratégie multi-réseaux et de se diversifier”

À la recherche d’un nouveau modèle d’affaires,  les journaux n’ont toujours pas trouvé la solution miracle. Pour la majorité des médias écrits, l’essentiel de leurs revenus sont encore essentiellement tirés du papier et pour plusieurs,  la stratégie du 100 % numérique demeure un pari hasardeux.

Avant d’en arriver à cette extrémité, la majorité des journaux testent des solutions mixtes. Certains publient leurs informations en libre accès sur leur site internet avant d’en livrer une version plus détaillée sur papier. D’autres, essaient la formule dites “au compteur”: le lecteur est libre de consulter gratuitement une dizaine d’articles sur le site Web du journal avant de devoir s’abonner.

Peu importe le système ou la formule utilisée, pour la majorité des médias écrits en perte de vitesse,  malgré  un certain succès, ces formules ne permettent pas encore de compenser le manque à gagner publicitaire. Pour l’instant, les groupes de presse les plus progressifs réalisent maintenant une bonne part de leur chiffre d’affaires hors presse, dans des activités purement Internet.

JMD

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: